Association francophone pour la promotion de l'EFT

La pleine conscience et l’EFT dans les écoles


55 vues

De : Anne-Marie Morello

En juillet 2022, plusieurs grands médias ont publié de nombreux articles sur les conclusions du programme d'étude MY Resilience In ADolescence (MYRIAD) concernant l'efficacité de l'entraînement à la pleine conscience en milieu scolaire (SBMT). Les résultats sont surprenants. Le projet a été mené par des chercheurs d'Oxford, de Cambridge, d'Exeter, du Kings College de Londres, de l'University College de Londres et de la Pennsylvania State University.

De manière inattendue, les résultats n'ont pas « conforté » la mise en œuvre généralisée de la SBMT » (Montero-Marin et al, 2022) comme moyen d'améliorer la santé mentale des adolescents de 11 à 14 ans.

Il a révélé que la formation à la pleine conscience en milieu scolaire n'avait aucun impact sur la prévention des problèmes de santé mentale chez les adolescents âgés de 11 à 14 ans et qu'elle ne favorisait pas le bien-être. Leur manque d'engagement était le principal inconvénient du programme, il a été décrit comme «étonnamment faible» (Montero-Marin et al, 2022), la plupart d‘entre eux décrivant les pratiques comme «ennuyeuses».

(…)

Au risque de paraître évident, pour qu'un programme réussisse, les participants doivent être ouverts et réceptifs à de nouvelles interventions, le sentiment de sécurité est donc primordial.

Dès notre naissance, notre système limbique et notre cerveau émotionnel analysent constamment notre environnement à la recherche d'indices de sécurité et d'indices de danger. C'est un système de sécurité qui agit comme collecteur de données, gardien et garde du corps face aux menaces potentielles. Repensez au lycée, un endroit où les menaces ne manquent pas. "Si je participe à cet exercice, je serai harcelé" (menace physique). "Cela me met mal à l'aise" (menace émotionnelle). "Si je fais cet exercice, ils ne penseront pas que je suis cool" (menace sociale). Les menaces peuvent également survenir en interne, comme lorsque vous vous sentez dépassé. "C'est trop. Je ne peux pas y faire face."

Offrir la méditation et la pleine conscience à la plupart des enfants de 11 ans avant de s'assurer que leur système nerveux est dans un état de régulation, et sans leur donner les outils pour faire face à ce qui peut survenir suite à leur pratique, c'est comme encourager quelqu'un à se mettre au tennis et l’inviter à affronter Serena Williams lors de son premier match.

Bien sûr, l'expérience va être épouvantable. Le manque d'engagement des élèves dans le programme de pleine conscience pourrait être interprété comme un mécanisme de protection. "C'est ennuyeux" pourrait être traduit par "Je ne me sens pas en sécurité pour m'engager dans cette pratique". Cela détourne l'attention des peurs pour lesquelles ils n'ont pas encore les outils pour faire face à l'enseignant ou au mode d'enseignement.

"C'est ennuyeux" protège l'élève de la vulnérabilité d'être jugé par un autre membre de la classe. Cela les protège du ridicule et les isole de la honte.

Les enfants cools ont une réputation à tenir. La dernière chose que les membres extérieurs au groupe veulent faire est de donner à ceux qui sont à l’intérieur une raison de les marginaliser davantage. Cela dit, il est également essentiel que les prestataires de formation s'intéressent directement aux commentaires des collégiens. Il est important qu'ils découvrent ce qu’ils aimeraient voir dans le cadre de leur programme, ce qui fonctionne pour eux et ce qui ne fonctionne pas.

Lorsque les chercheurs disent qu'ils doivent reconsidérer la manière de gérer le programme, ils ont raison. En attendant, comment pouvons-nous aider les jeunes à gérer leurs émotions d'une manière qui semble applicable ? C'est là qu'intervient l’EFT (Techniques de Libération Emotionnelle).

Je ne pourrais absolument pas me passer de l'EFT dans ma pratique. Quand les gens me demandent ce que c'est, je dis généralement que c'est comme l'acupuncture psychologique. Elle s'inspire de la médecine traditionnelle chinoise et de sa compréhension des méridiens du corps ainsi que des concepts du comportementalisme. L'EFT incorpore l'utilisation de l'échelle de stress développée par le psychiatre sud-africain Joseph Wolpe, sur des éléments de la thérapie d'exposition (Feinstein, 2010) et sur la restructuration cognitive. Il est cliniquement prouvé que l'EFT réduit le cortisol (l'une des principales hormones du stress) jusqu'à 43 % en une heure (Stapleton, Crighton et O'Neill, 2020). En abaissant les niveaux de cortisol, nous pouvons activer l'interrupteur du système nerveux, nous sortir de la réaction d'alarme et entrer dans notre système sûr, social, rajeunissant et régénérant, en nous donnant plus de contrôle sur notre système nerveux, nos comportements et, finalement, notre vie.

En 2019, le National Institute for Health and Care Excellence (NICE) a constaté que l'EFT était efficace en terme clinique et en terme de coût pour les troubles de stress post-traumatique (SSPT) et qu'elle est largement utilisée dans le traitement des traumatismes (Craig, 2009). D'après les recherches menées par l'Université de Harvard, l'EFT s’avère éliminer les traumatismes de la manière suivante.

On demande au client de penser à un déclencheur émotionnel. Cela active l'amygdale, suscitant une réponse à la menace. Grâce à la stimulation de certains points d'acupuncture, le client commence simultanément à envoyer des signaux de désactivation à l'amygdale. L’oscillation entre l'activation et la désactivation de l'amygdale minimise la réponse à la menace pendant que le déclencheur est mentalement engagé. L'hippocampe enregistre que la mémoire ou le déclencheur peuvent être activés en toute sécurité sans réponse au stress. Les voies neuronales connectées à ce stress déclencheur sont modifiées de façon permanente. Le client est capable de penser au souvenir ou au déclencheur sans se sentir déstabilisé (Feinstein, 2012).

Cela rend l'EFT remarquablement efficace pour traiter les déclencheurs au fur et à mesure qu'ils surviennent. Lorsqu’on se connecte à un problème pendant qu’on tapote sur certains points d'acupuncture, la perception et l’expérience du déclencheur changent. En un laps de temps relativement court, on peut passer d'un sentiment de colère ou de tristesse intense à un sentiment de neutralité. Mes clients sont souvent surpris par la rapidité avec laquelle ils peuvent passer d'une grande réactivité à un sentiment de paix et d'acceptation. C'est comme avoir de la magie au bout des doigts - mais cette magie-là est validée par une multitude de recherches scientifiques.

Alors introduisons l'EFT dans les écoles, et faisons-le le plus tôt possible.

Donner davantage de moyens pour ressentir un état de sécurité est l'un des dons les plus puissants que l’on puisse faire à quelqu’un, quel que soit son âge. Lorsque notre vie n’est plus dictée par les hormones du stress, nous sommes capables de nous adapter à la vie plutôt que de réagir. Nous avons une capacité accrue à profiter des sensations de légèreté, de paix et de joie. En abandonnant les schémas du passé, nous pouvons nous créer un avenir nouveau et voulu. C'est vraiment quelque chose qui change la vie.

Références:

Craig, G., Bach, D., Groesbeck, G. et Benor, D. (2009). Techniques de libération émotionnelle (EFT) pour les lésions cérébrales traumatiques. [Article de revue électronique]. International Journal of Healing and Caring, 9(2). Feinstein, D. (2012).

Stimulation des points d'acupuncture dans le traitement des troubles psychologiques : preuves d'efficacité. Review of General Psychology. Montero-Marin, J., Allwood, M., Ball, S. et al.

Formation à la pleine conscience en milieu scolaire au début de l'adolescence : qu'est-ce qui fonctionne, pour qui et comment dans l'essai MYRIAD ? Santé mentale fondée sur des données probantes Première publication en ligne : 12 juillet 2022. doi : 10.1136/ebmental-2022-300439 Stapleton, P., Crighton, G., Sabot, D. et O'Neill, H.M. (2020).

Réexaminer l'effet des techniques de libération émotionnelle sur la biochimie du stress : un essai contrôlé randomisé. Psychological Trauma: Theory, Research, Practice, and Policy. Publication en ligne anticipée. https://doi.org/10.1037/tra0000563.

Anne Marie Morello est une Praticienne EFT certifiée et accréditée EFT International.

Texte traduit et adapté à partir de l’article paru sur le site d’EFT International.

.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Catégories

Derniers articles

EFT et la peur de conduire

01 Mai 2024

Le refus de Julie de prendre le volant

« J’ai trop peur, je ne peux plus conduire, » annonçait ma cliente, que j’appellerai Julie. "Je ne sais vraiment p...

EFT et « Gaslighting »

25 Avr 2024

La Manipulation Emotionnelle Sournoise

EFT et Alzheimer

25 Avr 2024

Accompagnement des proches avec l'EFT
Carna Zacharias-Miller

Être le principal responsable d’un membre de la famille atteint de la maladie d’Alzheimer, ou d...

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.