Association francophone pour la promotion de l'EFT

Bénéfices inattendus


60 vues

Bénéfices inattendus

David Lake M.D.

www.eftdownunder.com

 

Le traitement d’un traumatisme et de ses effets avec l’EFT apporte souvent des bénéfices inattendus qui peuvent se situer à plusieurs niveaux.

Un de mes patients devait subir une opération à cœur ouvert. Il était terrifié à l’idée de l’intervention et à l’idée de mourir, à tel point que cette peur lui permettait à peine quitter son domicile.

La première séance d’EFT apaisa son angoisse, le libérant de sa peur excessive de l’intervention chirurgicale. Notons qu’il garda une certaine appréhension, ce qui paraît normal, car même si ces opérations à cœur ouvert sont maintenant considérées comme faisant partie de la routine chirurgicale, il s’agit d’une intervention importante.

Après la deuxième séance, il affirma qu’il avait regagné sa confiance en lui-même, qu’il se déplaçait dorénavant sans problème et, enfin, qu’il attendait son opération pour en être débarrassé.

J’ignorais alors qu’un aspect de l’ensemble de ses problèmes était une très ancienne phobie du sang et des piqûres. Il avait prévu d’en parler lors de la séance suivante. Mais au cours de son retour chez lui, il s’est arrêté pour porter secours sur le lieu d’un accident de voiture. La victime saignait abondamment, mon client posa un garrot puis l’accompagna jusqu’à l’ambulance. Il était couvert de sang en rentrant chez lui mais il en prit conscience seulement quand sa femme poussa un cri de surprise. Pour une raison ou une autre, il n’était plus habité par sa peur du sang !

La semaine suivante, il subit une intervention exploratoire qui consistait à introduire un cathéter dans l’artère fémorale. Malheureusement le premier essai fut raté et le sang gicla jusqu’au plafond. (Commencez à vous tapoter si vous avez une phobie de cet ordre.) Sa réaction fut simplement de dire : « Il faut recommencer, je crois que vous êtes passé à côté... ». Il n’était ni angoissé, ni stressé, un peu perplexe seulement. Son opération eut lieu sans problème une semaine après, et il eut besoin de peu médication post-opératoire contre la douleur.

La disparition de sa phobie du sang le marqua bien plus que la disparition de sa peur de l’opération. Sa peur de mourir s’était aussi évanouie sans avoir été formellement traitée. Son rétablissement fut très rapide et il racontait à qui voulait l’entendre qu’il se sentait bien mieux que jamais auparavant.

On rencontre assez souvent des bénéfices cachés comme celui-ci. Parfois on ne s’en rend compte que bien longtemps après, quand le tapotement est déjà oublié. Une explication de ce phénomène pourrait être le résultat d’une stimulation méridienne massive engagée pendant le traitement.

Dans le cas de traumatismes sévères, la victime ne « vit » pas pleinement sa vie, elle est en « état de survie » en quelque sorte. Le retour à la vie est rendu possible grâce à une intervention thérapeutique qui interrompt définitivement le mode de comportement toxique.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Catégories

Derniers articles

EFT et la peur de conduire

01 Mai 2024

Le refus de Julie de prendre le volant

« J’ai trop peur, je ne peux plus conduire, » annonçait ma cliente, que j’appellerai Julie. "Je ne sais vraiment p...

EFT et « Gaslighting »

25 Avr 2024

La Manipulation Emotionnelle Sournoise

EFT et Alzheimer

25 Avr 2024

Accompagnement des proches avec l'EFT
Carna Zacharias-Miller

Être le principal responsable d’un membre de la famille atteint de la maladie d’Alzheimer, ou d...

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.