Association francophone pour la promotion de l'EFT

Ces situations publiques : de l'indisposition à la panique 2ème partie


84 vues

 Voici la suite et la fin de l’article sur les différents trucs et astuces pour se tapoter en public sans attirer l’attention. Ces « recettes discrètes » vont vous aider à gérer avec élégance ces mini- ou maxi catastrophes que constituent des accès d’angoisse inopinée. Il est, bien entendu, conseillé de recourir, chaque fois que c’est possible, à ces stratégies avant l’irruption d’une forte émotion, par exemple avant une colère mal venue. Les émotions négatives s’annoncent toujours, il arrive que ce soit presque imperceptible. Avec un peu d’entraînement, on décèle facilement les signes avant-coureurs. Un discret tapotement et voilà la tourmente annoncée qui se dégonfle, libérant justement cette énergie qu’elle allait capter. Bien joué ! 

4) Frotter, masser, affleurer les points. 

Si, malgré ces précautions (énumérées dans l’article précédent), vous vous trouvez quand même dans une situation stressante par exemple, avec une angoisse qui surgit sans crier gare, vous pouvez procéder à un léger massage de certains acupoints, ou simplement les toucher. Cela peut se faire sans attirer l’attention, un peu comme si vous étiez plongé dans une réflexion profonde. La plupart du temps, l’angoisse diminue suffisamment pour au moins devenir gérable. Si vous avez une bonne pratique de l’EFT, le fait de toucher le premier point initie souvent une détente significative.

5) Votre point favori 

Avec la pratique, on constate souvent qu’un point en particulier « fait la différence » par rapport aux autres. Pour certains, cela peut être le côté de l’œil. C’est facile et n’attire pas l’attention quand on masse légèrement cet endroit. Moi, manque de chance, j’en ai trois : sous l’œil, sous le nez et le menton ! C’est un peu plus acrobatique en public, mais cela m’amuse, malgré tout, et me détend. Il m’arrive aussi souvent de frotter la région des clavicules. Le point favori est très précieux et mon expérience prouve qu’il est très utile de le toucher discrètement avant de monter sur un podium pour parler en public, même si on n’est pas tendu. 

6) Tapotement des doigts

Il est presque toujours possible de se tapoter les doigts (selon la recette de base) sous une table ou derrière le dos. Le Dr David Lake (Australie) a poussé l’idée un peu plus loin : se tapoter les doigts d’une seule main en continu. D’abord l’index contre le pouce, ensuite le pouce contre l’index, le pouce contre le majeur et ainsi de suite… La méthode est presque imperceptible et elle peut être pratiquée sur un terrain de golf par exemple, avant un coup difficile. Je garantis que les adversaires n’y voient que du feu. 

Une autre façon de s’aider fait appel aux deux mains. On masse avec une main le dos de l’autre main entre l’auriculaire et l’annulaire. En massant cet endroit, on stimule deux acupoints particulièrement importants tout en ayant l’air de se masser pensivement les mains. C’est vraiment facile et très efficace ! L’essayer c’est l’adopter ! 

7) Tapotement imaginé 

On peut tout simplement s’imaginer en train de tapoter et obtenir rapidement une baisse de l’intensité. Cela marche dans une grande majorité de cas. Si vous ne l’avez pas déjà fait, il faut absolument essayer. Une peur ou une phobie en public a de bonnes chances de diminuer de façon significative. 

Surprenant ? En effet, nous touchons ici du doigt à l’énergie de l’intention et aux énergies subtiles de la mécanique quantique et sans savoir comment, nous constatons que ça marche. C’est épatant.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Catégories

Derniers articles

Comment une abeille bourdonnante fut mon Professeur

26 Nov 2023

Parfois, un événement très banal peut nous éclairer et avoir un impact inattendu. Un tel événement peut présenter une excellente opportunité de faire de l’E...

L'EFT et le nouveau-né en détresse

16 Oct 2023

Faire de l’EFT avec des tout-petits enfants, et peut-être surtout avec nourrissons, est presque toujours gratifiant. Comme clients, ils sont parfaits. Ils n...

Un peu sur les addictions et autres histoires

16 Oct 2023

L'addiction, la dépendance, ou l’assuétude, est l'envie répétée et irrépressible de faire ou de consommer quelque chose en dépit de la  motivation et des eff...

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.