Association francophone pour la promotion de l'EFT

Le garçon qui ne pouvait pas chanter une note


48 vues

Combien de personnes sont persuadées qu’elles n’ont pas l’oreille musicale et à qui l’on n’a pas manqué de dire « Tu chantes faux ». Il y a de fortes chances qu’il y ait une voix mélodieuse sous ces étiquettes et cette histoire illustre parfaitement les « Ecritures sur les murs » et montre que les croyances acquises dans l'enfance impactent notre comportement de façon inconscinete.
Dans cet article Arden Compton utilise des tests musculaires*, mais on peut arriver au même résultat avec de simples questions. 

Ma belle-sœur m’a demandé, il y a de cela quelques années, si je ne pouvais pas aider son fils de 15 ans pour son problème de chant : il n’avait pas d’oreille. Je lui ai dit que je n’en avais aucune idée car personne ne m’avait posé une question pareille. Mais comme je dis rarement non à un défi nous avons décidé de faire un essai. 

Pour commencer, ma belle sœur a joué quelques notes sur le piano pour voir si son fils parvenait à les reproduire en chantant. Elle a joué le do du milieu à plusieurs reprises, mais il était loin de la note jouée. Elle a choisi d’autres notes, avec le même résultat. 

Nous avons alors commencé à tapoter sur ce « problème d’oreille » sous différents angles. J’ai décidé de faire des tests musculaires pour savoir s’il n’y avait pas un événement dans sa vie qui pourrait être à l’origine de ce problème. Nous avons alors trouvé un incident quand il avait 2 ans et qu’il écoutait son père chanter : le père ne chantait pas bien du tout ! 

Nous avons alors tapoté sur « cet événement » et sur la conviction que « pour que mon père m’aime, il faut que je chante comme lui ». Retour au piano pour voir s’il y avait une différence. La mère a de nouveau joué le do du milieu, mais son fils n’arrivait toujours pas à reproduire la note. Elle a joué une autre note. C’était toujours faux, mais sa voix commençait à se rapprocher de la note. Au troisième essai, la voix du garçon a enfin trouvé la bonne note. La mère a frappé une nouvelle touche du piano et une nouvelle fois la voix de son fils trouva le chemin de la justesse. C’était impressionnant. 

Quelques jours après, il auditionna pour un rôle avec une partie chantée dans une pièce de théâtre. Il fut accepté sans problème. Et quelques mois plus tard, j’eus l’occasion de l’entendre chanter dans une réunion de famille. Ceux qui le voulaient choisissaient une chanson pour le karaoké. Je fus sidérée en entendant ce jeune homme, - qui auparavant « manquait totalement d’oreille » -chanter l’air qu’il avait choisi avec une très belle voix

Arden Compton

 

https://innerhealthconnections.wordpress.com/about-arden/

https://www.emofree.com/performance/general-performance/tone-deaf-singing-article.html

 

*Test musculaire : méthode mise au point par le Dr George Goodheart pour détecter des facteurs de stress.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Catégories

Derniers articles

La Pratique de l’EFT avec un Proche

24 Mai 2024

Comment aborder des clients difficiles, sceptiques et méfiants quand on débute ?
On entend parfois qu’il ne faut pas faire de l’EFT avec un membre de la fam...

EFT : Trois courtes démos pour débutants

23 Mai 2024

Flexibilité Musculaire
Pour intéresser la première fois un groupe ou une seule personne à l’EFT, la solution d’une démonstration courte avec un résultat im...

EFT et la peur de conduire

01 Mai 2024

Le refus de Julie de prendre le volant

« J’ai trop peur, je ne peux plus conduire, » annonçait ma cliente, que j’appellerai Julie. "Je ne sais vraiment p...

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.